Plan de vie en matière de conception

Couple qui écoute une femme

Plan de vie en matière de conception

Un plan de vie en matière de conception vous aide à établir vos objectifs. Il vous aide aussi à déterminer si les enfants ont une place dans ces objectifs.

Par exemple, quels sont vos plans par rapport aux études, au travail et aux voyages? Où se situent les enfants dans ces plans?

Pour créer votre plan en matière de conception, réfléchissez à ce qui suit :

  • Votre état de santé physique général.
  • Votre santé émotive et mentale.
  • Vos antécédents familiaux.
  • Votre santé reproductive
  • Vos systèmes de soutien – famille, amis et services communautaires.

Vous pouvez télécharger ce livret pour en savoir plus.

Vous avez des relations sexuelles, mais vous ne voulez pas de bébé tout de suite? Consultez votre prestataire de soins de santé. Il pourra vous aider à décider quelle méthode de contraception est la meilleure pour vous.

Si vous voulez un bébé, parlez des points suivants avec votre prestataire de soins de santé :

  • Immunisations – Est-ce que vos vaccins sont à jour? Les vaccins peuvent prévenir des maladies qui ont des répercussions sur votre fertilité ou sur la santé du bébé pendant la grossesse. Il est très important d’avoir reçu les vaccins contre les maladies suivantes : la diphtérie, la coqueluche, la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle. Certains vaccins ne peuvent pas être donnés pendant la grossesse. Découvrez les bienfaits de la vaccination pour vous et votre bébé avant, pendant et après la grossesse.
  • Problèmes de santé comme le diabète ou l’hypertension – Certains problèmes de santé peuvent avoir des répercussions sur la grossesse et la fertilité. Si vous avez des problèmes de santé, faites-vous suivre par un médecin avant de devenir enceinte. Vous améliorerez vos chances d’avoir une grossesse saine et de donner naissance à un bébé en santé.
  • Antécédents familiaux – Est-ce que certains problèmes génétiques dans votre famille pourraient nuire à un futur bébé? Si vous avez de tels problèmes de santé, vous risquez de les transmettre à votre bébé. Il pourrait donc être nécessaire de consulter un généticien.
  • Acide folique – Quelle quantité d’acide folique devez-vous prendre? Si vous êtes une femme en âge de procréer, vous devriez prendre une multivitamine comprenant au moins 0,4 mg d’acide folique chaque jour. Cela vous aidera à prévenir les malformations chez le bébé.
  • Médicaments et produits à base d’herbes médicinales – Est-ce que les médicaments ou les suppléments que vous prenez peuvent avoir des effets sur la fertilité ou la grossesse? Donnez à votre prestataire de soins de santé la liste de tous les médicaments et suppléments que vous prenez. Parlez-lui des médicaments prescrits par un médecin. N’oubliez pas non plus de lui parler des médicaments en vente libre que vous prenez (par exemple, les médicaments pour les maux de tête ou de ventre et ceux pour le rhume).
  • Poids – Avez-vous un poids santé? L’insuffisance de poids et l’obésité risquent de nuire à votre fertilité. On a également associé ces états à des problèmes de santé chez la femme enceinte et chez le nouveau-né. L’activité physique et une alimentation saine peuvent aider à atteindre et à maintenir un poids santé.
  • Alcool, tabac et drogues – Devriez-vous vous poser des questions par rapport à votre consommation d’alcool, de tabac ou de drogues? Y a-t-il de l’aide pour vous aider à réduire ou à arrêter votre consommation? L’alcool, le tabac et les drogues peuvent avoir des répercussions sur votre fertilité, la grossesse et la santé du bébé. Apprenez davantage sur l’alcool, le tabac et les drogues.
  • Infections transmises sexuellement – Est-ce que vous devriez passer un test de dépistage pour des infections transmises sexuellement? Les infections transmises sexuellement peuvent causer des dommages permanents à votre capacité d’avoir des enfants. Elles peuvent aussi nuire à votre santé et à celle du bébé à naître.
  • Expositions environnementales – Est-ce que vous devriez vous inquiéter des produits chimiques et nocifs auxquels vous vous exposez à la maison ou au travail? Certaines substances peuvent nuire à votre fertilité. Elles peuvent aussi avoir des effets à long terme sur la santé de votre bébé.
  • Stress et santé mentale – Souffrez-vous de troubles mentaux qui pourraient vous causer des soucis? Devenir parents peut ajouter du stress à votre vie. Dans certains cas, il est possible de trouver des solutions à ces problèmes avant de tomber enceinte ou de donner naissance.
  • Santé buccale – Voyez-vous le dentiste régulièrement? Les problèmes dentaires ou de gencives peuvent nuire à votre santé générale et à votre grossesse.
  • Relations de couple et soutien social – Avez-vous une relation de couple stable? Est-ce que ça vous inquiète? La violence conjugale peut avoir des répercussions sur votre santé et celle de votre bébé. La naissance d’un bébé n’arrangera pas les choses.

De nombreuses grossesses ne sont pas planifiées. Il peut s’écouler quelques semaines ou même quelques mois avant que vous appreniez que vous êtes enceinte. Pendant cette période, le fœtus grossit rapidement. De nombreux facteurs peuvent nuire au bébé. C’est pourquoi il est important que toutes les personnes qui pourraient concevoir un bébé soient le plus en santé possible. Renseignez-vous sur les façons d’y arriver en parcourant les diverses sections de notre site Web.

Pour évaluer vos connaissances sur une grossesse en santé, répondez au questionnaire en ligne.

Pour des renseignements généraux sur la santé avant la grossesse, téléchargez ce feuillet de renseignements ou visitez ce site Web fondé sur les recherches récentes.