Alcool

Affiche indiquant pas d'alcool

Alcool

Le choix le plus sûr est de ne pas boire d’alcool si vous êtes enceinte ou si vous planifiez une grossesse.

De nombreuses grossesses ne sont pas planifiées. Si vous êtes sexuellement active et que vous n’utilisez pas de moyens de contraception, vous devriez éviter de boire de l’alcool. La consommation d’alcool peut conduire à des pratiques sexuelles non protégées et augmenter vos risques de grossesses imprévues.

L’alcool que boit une femme enceinte va dans le système sanguin du bébé. Le bébé peut alors développer des problèmes physiques, de comportement ou d’apprentissage. Ces problèmes ne disparaissent pas avec l’âge.

Il est préférable de ne pas boire d’alcool si vous êtes enceinte ou si vous planifiez une grossesse, car :

  • Il est impossible de déterminer avec précision la quantité d'alcool que pourrait consommer sans danger une femme enceinte.
  • Il n’existe aucun type d’alcool sans risques durant la grossesse.
  • Il n’existe aucun moment favorable à la consommation d’alcool durant la grossesse.
  • Plus la femme enceinte consomme de l’alcool, plus il y a de risques pour l’enfant à naître.

Évaluer votre consommation d’alcool

Afin de réduire les risques pour la santé, les Directives sur la consommation d’alcool à faible risque du Canada recommandent ce qui suit :

  • Les hommes ne devraient pas boire plus de 15 verres par semaine (un maximum de trois verres par jour).
  • Les femmes ne devraient pas boire plus de 10 verres par semaine (un maximum de deux verres par jour).
  • Pour la femme enceinte ou celle qui prévoit le devenir, le choix le plus sûr est de ne pas boire d’alcool. Les femmes qui allaitent devraient également éviter de boire de l’alcool.

Un verre d’alcool standard correspond à :

  • Une bouteille de bière, de cidre ou de panaché (cooler) de 341 ml (12 oz) contenant 5 % d’alcool.
  • Un verre de vin de 142 ml (5 oz) contenant 12 % d’alcool.
  • Un verre de spiritueux de 43 ml (1,5 oz) contenant 40 % d’alcool.

Toutes les boissons alcoolisées mentionnées ci-dessus contiennent la même quantité d’alcool.

Vous demandez-vous si vous buvez trop? Pour le savoir, répondez au questionnaire Évaluez votre consommation.

Essayez de boire des cocktails sans alcool.

N’hésitez pas à demander de l’aide si vous voulez arrêter de boire.

  • Votre partenaire, votre famille ou vos amis peuvent peut-être vous aider.
  • Si vous avez de la difficulté à arrêter, parlez à votre prestataire de soins de santé.

Pour en savoir plus :